LAURA

Cette tenue un tantinet rétro et cette superbe suite de l’hôtel Lancaster me semblaient la parfaite occasion de parler de Laura, ce beau film noir porté par la douce beauté de Gene Tierney, réalisé par Otto Preminger en 1944. Continue reading « LAURA »

FRAUDE

Voilà.

Cela fait plus d’une semaine que je gagne mille abonnés par jour sur Instagram.

Cela pourrait sonner comme une bonne nouvelle, mais ce n’en est pas une, puisque ce sont des faux abonnés, des coquilles vides, aucune personne réelle n’étant derrière ces profils. Continue reading « FRAUDE »

LE MYTHE DE LA BEAUTÉ – VOLUME 2

Coup de gueule ? Coup de gueule.

(Je dis deux fois un gros mot, ma belle-mère va me foudroyer. Avec amour).

Comme je l’expliquais précédemment, j’aime infiniment Naomi Wolf, qui a écrit en 1990 “The Beauty Myth”, essai dans lequel elle expliquait que les femmes étaient et seraient de plus en plus soumises à des diktats irréels de perfection physique, de désirabilité et de mise en scène de leurs corps féminins en qualité d’objets sexuels. Continue reading « LE MYTHE DE LA BEAUTÉ – VOLUME 2 »

TIME’S UP

Il y a quelques temps, je m’étais interrogée des suites qui allaient être données au mouvement #Metoo. J’exprimais ma crainte de voir ce mouvement tourner au tribunal populaire, et mon espoir de voir prises des mesures législatives et judiciaires – à mon sens seules susceptibles de profondément et durablement changer les mentalités. Continue reading « TIME’S UP »

DIGI-RÉALITÉ

Je suis récemment tombée sur la page Instagram d’une célèbre blogueuse qui vient d’accoucher et qui bombarde sa communauté de plus de 10 millions de personnes, de photos extrêmement intimes de son nouveau-né et de moments post-accouchement à la clinique. Continue reading « DIGI-RÉALITÉ »

ATOMIC BLONDE

Atomic Blonde, l’un de mes films préférés de 2017.

En résumé : un agent secret du MI6, Lorraine Broughton interprétée par Charlize Theron, est envoyé à Berlin quelques jours avant la chute du mur, afin de retrouver une liste d’agents secrets malencontreusement égarée.

Au-delà du caractère suprêmement divertissant et malin du film, j’ai adoré Atomic Blonde pour mille raisons. Continue reading « ATOMIC BLONDE »