BALMAIN

Je me sens quelque peu désolée pour les petites mains de chez Balmain. Préparer une collection de haute-couture – comme celle qui fit l’objet du défilé Balmain à la Fashion Week de Paris Printemps-Eté 2017 – demande des milliers d’heures de travail et reflète, à mon sens, l’art, l’artisanat et la recherche de perfection à l’état pur.

Quelque peu désolée pour ces petites mains, dont le dur labeur a été un tantinet éclipsé par la présence de Kim Kardashian au premier rang du défilé et surtout par sa tenue outrancière, qui ne laissait absolument aucune place à l’imagination. Grâce à un grand nombre de media généralistes, chacun a pu apprécier chaque angle de l’anatomie de Kim Kardashian et également pérorer à l’infini sur la grande amitié qui la lie à Olivier Rousteing, le directeur artistique de Balmain.

Le nombre d’articles concernant la collection elle-même étaient principalement publiés par la presse mode, et étaient par conséquent moindres. Pour la bonne et simple raison que la provocation vend mieux.

De grandes et belles amitiés hautement médiatisées peuvent parfois avoir l’effet inverse à celui recherché. Les media relayent l’information-poubelle au détriment du seul point intéressant, votre travail. Mais quelle importance, n’est-ce pas ? Le cirque médiatique est ainsi fait, va dans l’intérêt bien compris de chacun – à savoir les créateurs, les maisons de couture et les célébrités, chacun nourrissant sa propre notoriété à l’aune de celle des autres.

L’adage dit qu’à manger avec le diable, la fourchette n’est jamais trop longue. En l’espèce, je ne suis pas certaine que la fourchette ait été assez longue, puisque la postérité ne retiendra probablement pas la collection elle-même mais l’événement Kardashian, et que les personnes ayant éventuellement les moyens d’acheter du Balmain n’auront probablement pas envie de s’identifier à Kim Kardashian.

(Mais bon, Dieu soit loué, l’outrancière tenue de Kim Kardashian était signée Balmain).

 

IMG_8921_converted

IMG_8928_converted

IMG_8934

IMG_8939_converted

IMG_8911_converted

IMG_8908_converted

IMG_8902_converted

IMG_8930_converted

Robe Balmain – Ceinture Compagnie Française de l’Orient et de la Chine – Veste Weill – Escarpins Dior – Sac Gucci – Lunettes de soleil Paul & Joe – Collier vintage – Chapeau Canadian Hat

Marquis-Paris-Logo-D-7[3]