MUSÉE NISSIM DE CAMONDO

Le musée Nissim de Camondo est définitivement mon musée préféré à Paris. Je lui rends visite régulièrement depuis vingt ans, comme à un vieil ami, pour m’assurer qu’il va bien et qu’il n’a pas changé. C’est un endroit hors du temps, à la fois magnifique et tragique.

Magnifique car construit et meublé par un amoureux du Siècle des Lumières français, sur les plans du Petit Trianon de Versailles, alors que ledit amoureux vivait au début du XXème siècle.

Tragique car l’histoire familiale des Camondo est d’une tristesse absolue : déconvenue amoureuse, divorce, guerres, déportations, décès ont consumé cette famille aujourd’hui éteinte. L’écrivain Pierre Assouline a dépeint avec une immense tendresse le destin tragique de cette famille, dans son livre “Le Dernier des Camondo”.

Bizarrement, aucune trace de tristesse ou de tragédie ne subsiste dans la demeure. On sent qu’elle a été aménagée avec amour, et une paisible beauté parcourt chaque pièce.

 

hdr

bsh

hdr

bsh

hdr

hdr

hdr

hdr

hdr

hdr

hdr

hdr

hdr

Nissim de Camondo museum website

Marquis-Paris-Logo-D-7[3]