SUR LES QUAIS

Pour qui connaît Paris, ses quais sont un lieu de vie à part entière. Lieu de vie, tout bêtement parce que… des gens y vivent, sur des péniches, souvent gracieuses et coquettes. Lieu de vie ensuite parce que, selon l’endroit, on y trouvera un nombre effarant de bars et autres restaurants au mètre carré, ou plus simplement une solitude tout à fait bienvenue.

Comme je ne suis pas l’animal le plus social du monde, cela ne vous étonnera donc pas que j’aie, pour cette séance-photo, évité la foule.

(Tout d’abord parce que j’aime le silence, qui m’est en réalité accordé assez rarement, ensuite parce que je n’aime pas retrouver une foule en arrière-plan sur mes photos, car cela divertit l’attention et qu’en outre, allez savoir pourquoi, les gens n’ont pas un style rétro comme le mien, et cela créé une incohérence dans la photo, et je hais l’incohérence, étant donné que je suis – en sus d’être asociale – maniaque. Mais maniaque-sympa, pas celle qui vous hurle dessus si vous laissez trainer une miette, plutôt celle qui ôte discrètement la miette à votre insu, ni vu, ni connu).

BREF.

Un joli moment, cette séance-photo. Pas un chat à éviter à l’horizon, du genre chat-humain 🙂 Ni miette, d’ailleurs. Un beau soleil, la Tour Eiffel, c’était simplement parfait.

 

Sac et foulard de sac Fendi – Jean JCrew – Pull Loft – Echarpe Kenzo – Lunettes de soleil Lafont – Manteau vintage – Boucles d’oreilles Davidoff

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.