RESPIRER, MA CHÈRE ? TELLEMENT SUPERFLU !

J’adore cette robe Dior, qui doit dater des années 50. Elle présente néanmoins un inconvénient : une fois passée, impossible de respirer (mais qui a besoin de respirer, franchement, c’est d’un vulgaire !).

Car cette sublime robe Dior a un ruban de taille intérieur excessivement ajusté, qui vient affiner la taille.

Le fameux ruban de taille, que l’on retrouve sur chaque robe de cette époque.

Le fameux ruban de taille, tout discret, qui n’a pas l’air bien méchant, solidement cousu à l’intérieur de la robe et affreusement serré. Une fois attaché, vous commencez à ressentir un très vif ressentiment à son égard (pour peu que vous soyez encore en mesure de ressentir autre chose que de l’étouffement).

L’effet sur la silhouette est magnifique. La taille est étranglée, mettant en valeur tout le jeu du buste et de la jupe.

Pour le reste, si vous voulez respirer… Faites comme vous pouvez.

 

PD9A1388

PD9A1380

PD9A1428

PD9A1435-2

PD9A1452

PD9A1424

PD9A1462

PD9A1416

Robe vintage Dior – Sandales Valentino – Fourrure YSL – Pochette Bulgari – Montre Rolex – Lunettes de soleil Chanel – Boucles d’oreilles O’Fée