LE MIEL DE PARIS

Miel urbain, vous avez dit miel urbain ?

Parlons quelques instants de la merveilleuse initiative d’Audric de Campeau, qui installe ses ruches sur les toits des monuments de Paris.

Pourquoi du miel urbain, me direz-vous ? Tout simplement parce que les villes deviennent le dernier refuge des abeilles, chassées des campagnes par une agriculture intensive. Audric a, en toute simplicité, décidé d’offrir à ses chères butineuses un havre de paix urbain.

Cet apiculteur absolument singulier domine de sa haute stature les toits de la Monnaie de Paris, de l’Institut de France, du Ministère de l’Intérieur ou encore de Boucheron, Place Vendôme – pour n’en citer que quelques uns, afin de produire depuis 2009 un miel particulièrement savoureux.

Je crois bien que ce tendre colosse n’a fait que se réconcilier avec lui-même, lorsqu’après avoir intégré HEC puis une maison de luxe, il est revenu à ses vraies amours mellifères.

Parlons du miel. J’avoue avoir été extrêmement surprise par sa saveur, à la fois puissante et ronde, lorsqu’Audric m’en a proposé, à même le cadre de la ruche.

Cette saveur si unique tient à la particularité de la flore mellifère parisienne, riche de multiples essences d’arbres. Elle tient également à l’absence, depuis plus de 16 ans, d’utilisation de pesticides par la Ville de Paris. Elle s’explique enfin par la capacité des quelques 60.000 abeilles qui peuplent chaque ruche à filtrer la pollution urbaine.

Sa qualité est telle que Le Miel de Paris est un producteur artisan reconnu par le Collège Culinaire de France.

Comme toute chose de qualité, la production générée par Le Miel de Paris est artisanale, et partant, limitée : la rareté fait le prix des choses, comme le philosophait si bien Pétrone.

De fait, les pots de miel produits sont numérotés et ne sont distribués que dans quelques points de vente choisis, notamment le Printemps du Goût, la Grande Epicerie du Bon Marché ou les boutiques du Musée d’Orsay, de la Monnaie de Paris.

Voici donc les photos d’un moment hors du temps, absolument suspendu, sur les toits de la Monnaie de Paris, avec Audric de Campeau, son chien et leurs canotiers respectifs.

Comme Audric aime à le rappeler, il a le plus beau bureau du monde. Bien d’accord avec lui.

 

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Marquis Paris - Sur les toits de la Monnaie de Paris

Le Miel de Paris sur les toits de la Monnaie de Paris – Robes par Ducoté & Côte

Ducoté & Côte website

Monnaie de Paris website

Miel de Paris website